Credit

Mieux s’informer sur le tableau d’amortissement

calcul tableau damortissement dun pret immobilier

Si vous avez l’intention de souscrire un crédit immobilier ou un prêt à la consommation, il faudra poser des questions à la banque ou l’établissement de prêt. Tel que comment seront les mensualités et quels sont les taux d’intérêts ? Pensez également à étudier l’amortissement de celui-ci avec en utilisant une calculette financière tableau amortissement. Découvrons ce que c’est et comment est-il constitué ?

Tableau d’amortissement : qu’est-ce que c’est ?

Appelé également échéancier ou plan de remboursement, le tableau d’amortissement correspond au planning de remboursement d’un crédit immobilier ou à la consommation. Le dispositif permet ainsi de repérer distinctement ce que vous avez déjà remboursé et la tranche qu’il vous reste à rembourser pour régler tout votre crédit. Avec cet outil et pour les échéanciers de crédit immobilier, il vous sera aussi possible connaître le sous-total par année et le coût global de votre prêt.

 Sur le tableau, vous retrouverez :

  • L’argent qu’il vous reste à payer,
  • Les détails sur la mensualité et le remboursement,
  • La part du capital restant dû et les intérêts,
  • Le cout de l’assurance,
  • Le numéro d’échéance,
  • Le capital remboursé,
  • La date de l’échéance.
comment calculer un tableau d amortissement

Comment calculer un tableau d’amortissement ?

Pour faire le calcul tableau d’amortissement d’un prêt immobilier, il faut se baser sur le montant emprunté ou la mensualité du crédit en utilisant les formules ci-après :

  • Mensualités = capital emprunté x (TAEG/12) / 1 – (1 + TAEG/12)
  • Intérêts = (capital emprunté x TAEG x durée en années) / 100.
  • Capital amorti = mensualités – intérêts.

Afin de mieux comprendre, prenons un exemple. Si vous avez souscrit un emprunt de 5000 euros pour acheter un bien, le remboursement se fait sur 4 ans. Pour calculer le montant de l’amortissement : 5000 ÷ 4 = 1250. Chaque année, vous allez donc rembourser 1250 euros de capital à votre banque.

Etapes à suivre pour calculer le tableau le tableau d’amortissement

Pour faire le calcul d’un tableau d’amortissement, il faut suivre quelques étapes.

Rechercher la durée d’utilisation de l’immobilisation

Les durées d’usage admises en fiscalité sont les suivantes :

  • Maisons: entre 20 et 50 ans,
  • Installations et agencements: entre 10 et 20 ans,
  • Equipements et matériels de bureau : entre 5 et 10 ans,
  • Mobiliers: 10 ans.

Obtenir le taux d’amortissement du bien

Il faut calculer le taux d’amortissement de chaque immobilisation. Le calcul se fait comme suit :

Taux d’amortissement linéaire = 1/ durée réelle d’utilisation

Si vous avez eu recours au mode dégressif, vous devez multiplier le taux d’amortissement par un coefficient fiscal et la formule est :

Taux d’amortissement dégressif = coefficient dégressif x (1 (1/ durée d’usage fiscale).

  • Pour une durée d’amortissement de 3 ou 4 ans, le coefficient est à 1,25,
  • Pour une période d’amortissement de 5 ou 6 ans, le coefficient est à 1,75,
  • Pour un temps d’amortissement de plus de 6 ans, le coefficient est à 2,25
tableau d'amortissement

Compter l’annuité d’amortissement théorique

Avant de faire le calcul du montant de l’amortissement, vous devez effectuer une synthèse sur vos données, des amortissements linéaires et dégressifs. Mais pour calculer l’annuité d’amortissement linéaire, la formule est la suivante :

Annuité d’amortissement linéaire = (valeur brute – valeur de revente) x taux d’amortissement linéaire

Parfaire le montant de certaines annuités

L’amortissement linéaire et l’amortissement dégressif doivent tous être calculés. Suite à ces calculs, établissez un tableau d’amortissement de l’immobilisation.