Quelle est la meilleure façon de défiscaliser ?

niche fiscale

La défiscalisation se définit comme l’ensemble des dispositions légales qui permettent de réduire le niveau d’impôts sur le revenu ou d’ISF. En France, il existe plusieurs opportunités et niches fiscales qui aident les particuliers à profiter des avantages offerts par ce mécanisme. Voici un tour d’horizon des meilleures solutions de défiscalisation auxquelles vous pourrez recourir si vous envisagez de faire baisser le niveau de vos dépenses en matière d’impositions.

Adhérer au Plan d’Épargne Retraite (PER)

Si vous vous demandez comment defiscaliser, sachez que le Plan d’Épargne Retraite fait partie des solutions les plus connues en matière de défiscalisation. Il s’agit d’un support d’investissement instauré par la Loi Pacte en octobre 2019, en remplacement des dispositifs existants tels que le PERP et le PERCO.

Le PER individuel est un dispositif d’épargne longue qui a pour but de permettre aux salariés de payer moins d’impôts en phase de « vie active ». Ainsi, ces derniers pourront se constituer un capital solide pour la retraite. Vous pourrez, si vous le souhaitez, ouvrir un PER individuel et effectuer des versements réguliers sur ce compte. Les fonds seront alors bloqués jusqu’à la date de votre retraite et vous seront versés sous forme de capital ou de rente, selon les modalités du contrat auquel vous aurez souscrit.

La principale caractéristique de ce programme est qu’il offre la possibilité de sortir 100 % des sommes acquises en capital. L’intérêt fiscal du mécanisme réside dans cette clause exceptionnelle. En effet, en versant 100 % des sommes sur un contrat de PER, vous aurez droit à une déduction d’impôts correspondant à une limite de 10 % de votre revenu annuel imposable.

Souscrire aux FCPI et FIP

Il est aujourd’hui possible de baisser considérablement le niveau des impôts en investissant dans des entreprises reconnues et soutenues par l’Etat. Cette solution est possible à travers des fonds spéciaux comme le FCPI et le FIP.

Le Fonds Commun de Placement dans l’Innovation (FCPI) est un mécanisme qui permet aux investisseurs de miser sur des PME non cotées en Bourse, mais issues de l’Union Européenne. Les Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) quant à eux, fonctionnent suivant le même principe à l’exception qu’il s’agit du financement des PME régionales.

Concrètement, ces solutions vous permettront de profiter d’une réduction d’impôt à hauteur de 18 % sur le montant total investi.

Notez que ces réductions d’impôts sont soumises à un engagement de conservation de vos parts sur une durée comprise généralement entre 5 et 8 ans. Par ailleurs, pour profiter de ces offres, il vous faudra ouvrir auprès de votre banquier un compte FCPI ou FIP.

Conclure un contrat d’assurance vie

L’assurance-vie demeure sans nul doute le placement préféré des Français. En effet, selon les chiffres communiqués par la Fédération Française de l’Assurance (FFA), près de 2,5 millions de personnes souscrivent chaque année à ce type de convention. Cela se justifie en partie par les avantages fiscaux et patrimoniaux garantis par cet engagement à moyen et long terme. En effet, les gains collectés sur un contrat de ce genre ne sont généralement pas soumis à l’impôt sur le revenu.

En pratique, vous placez vos fonds sur un produit, et vous avez la possibilité de récupérer ces derniers à moyen ou long terme selon les clauses de la convention. La défiscalisation dans ce cadre, apparaîtra notamment au moment du rachat, puisque les plus-values collectées sont soumis à un régime fiscal très attractif. Ainsi, à compter de la 8e année après la souscription, les intérêts cumulés ainsi que les bénéfices ne seront pas imposables sous un plafond annuel de 4 600 euros pour les célibataires, et 9 200 euros pour les personnes mariées.

Investir dans le secteur du cinéma

Nombreuses sont les personnes qui privilégient l’investissement cinématographique comme stratégie de défiscalisation. Les Sociétés de Financement d’œuvres Cinématographiques ou Audiovisuelles (SOFICA) constituent en ce sens une solution très efficace. Il s’agit de véhicules d’investissement mis en place par l’Etat, et qui servent à financer des œuvres audiovisuelles et cinématographiques françaises.

La souscription aux parts des SOFICA vous donnera droit à une réduction pouvant atteindre les 48 % du montant total investi. Il convient de préciser que l’investissement, dans ce cadre, est habituellement plafonné à 25 % de votre revenu net global.

Autres stratégies de défiscalisation efficaces

En dehors des solutions de défiscalisation élucidées plus haut, il existe plusieurs autres méthodes tout aussi profitables les unes que les autres. En effet, pour réduire vos impôts, vous pourrez également investir dans la forêt avec le Groupement Foncier Forestier, ou miser sur l’immobilier neuf grâce aux dispositions de la loi Pinel. En outre, vous avez la possibilité de générer un déficit foncier si vous disposez de revenus fonciers imposables.

Vous avez à présent une idée des meilleurs dispositifs et mécanismes légaux de défiscalisation auxquels vous pourrez recourir pour bénéficier d’une réduction d’impôts sur vos revenus. Notez cependant que la mise en œuvre de certaines des recommandations susmentionnées nécessite de recourir à l’avis d’un expert du domaine. Veillez donc à consulter un cabinet de défiscalisation afin de bénéficier de conseils avisés.